Service Social

Écoute, évaluation, orientation et soutien financier
Vous résidez à Genève, vous êtes en âge de travailler, vous ne recevez pas d’aide de l’Hospice Général, ni de rente AI ou de prestations complémentaires. Vos moyens sont limités et vous faites face à des difficultés qu’une aide ponctuelle pourrait résoudre. Vous pouvez contacter le service social en téléphonant directement au BCAS.

Après un premier contact téléphonique avec notre secrétariat, une assistante sociale vous recontactera afin de fixer un rendez-vous pour évaluer votre situation en toute confidentialité. Cette évaluation peut déboucher sur un don ponctuel (au maximum CHF 2’000 pour une personne seule et CHF 3’000 pour une famille) ou sur une orientation vers d’autres services. Dans certains cas, nos assistantes sociales chercheront à compléter ce don en faisant une recherche de fonds auprès d’organismes avec lesquels elles sont régulièrement en relation.

Nous traitons également les demandes de fonds faites par nos partenaires sociaux genevois pour des situations dont ils assurent le suivi.

Caution pour appartement
Vous n’avez pas les moyens de verser la caution de l’appartement que vous voulez louer, mais vos ressources vous permettraient le remboursement échelonné d’un prêt. Notre service social peut vous accorder un prêt sans intérêt et verser la caution à votre place. Au terme du remboursement, la caution sera transférée à votre nom.

Soutien à la formation professionnelle des jeunes
Vous avez entre 18 et 25 ans et êtes engagé dans une première formation (apprentissage, école professionnelle publique, ECG, Ecole de commerce ou Collège) et cette formation est mise en péril pour des raisons financières. Vous n’êtes pas assisté par l’Hospice général et n’êtes pas bénéficiaire d’une bourse du SBPE. Par l’intermédiaire du service social de votre école, vous pouvez nous adresser une demande d’aide financière, ponctuelle ou régulière.